Après  la Session extraordinaire du Conseil National du dialogue politique (CNDP) du lundi dernier, le Premier ministre Brigi Rafini a procédé cet après-midi à la mise en place du  comité qui doit faire des propositions de la révision du code électoral et le règlement intérieur du CNDP.  Les partis politiques de la majorité comme de l’opposition y compris le FRDDR (qui n’avait pas participé à la réunion du CNDP) ont finalement désigné leurs représentants  au sein dudit comité.

Dans son mot prononcé à l’occasion de l’installation de ce comité, le Premier ministre a salué le sens de l’intérêt général des uns et des autres d’avoir répondu favorablement à l’attente des nigériens. C’est pourquoi il a insisté sur l’indépendance du comité qui n’a aucune injonction du gouvernement.

La seule attente du gouvernement, c’est la célérité dans le travail pour tenir compte du délai imparti au comité pour déposer son rapport. Ce comité sera présidé par Oumaria Mamane représentant le Premier ministre président du CNDP.

Il faut rappeler que la session extraordinaire du CNDP avait proposé quatre membres pour la majorité, quatre pour l’opposition et quatre pour les partis non-affiliés.

Ce comité sera assisté par le secrétaire permanent du CNDP et son adjoint ce qui fait 15 membres au total. Le comité a trois semaines pour déposer son rapport. Les propositions de révision du code électoral seront transmises à la session en cours de l’Assemblée nationale pour adoption.

A l’appel des membres par regroupement politique par Yahaha Garba, Secrétaire permanent du CNDP toutes les parties ont effectivement désigné leurs mandataires.

Président : Le Chef du Département Gouvernance et Modernisation au Cabinet du PM M. Oumaria Mamane

1er rapporteur :  Secrétaire permanent du CNDP

2ème Rapporteur : Secrétaire permanent adjoint du CNDP

Membres au nom de la MRN : Moussa Harouna, Oudou Ambouka, Boubacar Sabo Saidou et Moussa Kasseye

Membres Non Affiliés : Sidikou Oumarou, Abdou Mamane Lawan, Abdoulaye Djibo et Aminou Mahamadou

Membres au nom de l’opposition: Soumana Sanda et Amadou Laoual Edmond (FRDDR), Massani Koroney (Front patriotique) et  Foi ( à préciser )

Abdoul Aziz Moussa

© NigerInter.com

Niger Inter

GRATUIT
VOIR