Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou a procédé, ce jeudi 14 Février 2019 à Niamey, au lancement officiel des travaux de construction d’un nouvel immeuble pour le Ministère des Finances, une tour moderne de grand standing qui abritera bientôt les administrations financières et fiscales du Niger.

C’était en présence du Président de l’Assemblée Nationale, du Premier Ministre, du Haut Représentant du Président de la République, des membres de son Gouvernement, ceux du Corps diplomatique et plusieurs autres invités civils et militaires.

Après avoir dévoilé la stèle et versé la première pelle de béton, le Président de la République a d’abord voulu rappelé que l’un des objectifs du Programme de Renaissance, qu’il met en œuvre depuis 2011, est de renforcer la capacité des agents de l’administration pour qu’ils soient plus productifs, plus compétitifs, exclusivement dévoués au service du peuple nigérien.

« Pour atteindre cet objectif, a poursuivi le Chef de l’Etat, nous faisons beaucoup d’efforts pour former les agents de l’administration. Mais en plus, ces agents ont besoin d’un environnement de travail qui puisse renforcer leur compétitivité et leur productivité », à l’exemple de ce nouvel immeuble du Ministère des Finances, qui sera un espace de travail moderne.

Le Président Issoufou Mahamadou a enfin annoncé que d’autres projets seront lancés dans le cadre de la modernisation de la Ville de Niamey pour que notre capitale soit coquette au grand bonheur de ses habitants et du peuple nigérien tout entier.

Auparavant, le Ministre en charge des Finances, M. Mamadou Diop, après avoir indiqué que la construction de cet immeuble entre en droite ligne avec les objectifs du Programme de Renaissance Acte II du Président de la République tout en participant à l’ambition de faire de Niamey une capitale moderne, a spécifié que le bâtiment, bâti sur une superficie de 22.700m2, sera construit par la société turque SUMMA, sur financement de l’Etat du Niger pour un coût global d’environ 25 milliards de francs CFA, dans un délai d’exécution de 16 mois.

L’immeuble sera érigé en seize (16) étages, offrant plus de 600 bureaux, une dizaine de salles de réunion, un datacenter, trois salles de machines, une salle pilote, une salle d’archivage, une bibliothèque, un parking de plus de 200 véhicules, etc.

Aussi, le Ministre Mamadou Diop s’est-il réjoui du fait que « la concentration en un lieu unique de tous les services offerts au public permettra un gain de temps ainsi qu’une meilleure mutualisation des moyens et des systèmes d’information », tout en contribuant à stimuler la productivité et la qualité des services offerts par le ministère des finances.

Quant au PDG du groupe SUMMA, M. Fatih Bora, il a d’abord fait observer que sa société a décidé de renforcer sa présence en Afrique depuis 2011, précisant que le Niger occupe une place unique notamment avec le projet de construction de l’Hôtel Présidentiel Radisson Blu et celui de rénovation et de modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani, tous deux initiés en prélude à la tenue de la 33ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine.

Tous ces deux projets seront achevés avant la date fatidique de juillet 2019, a-t-il promis, avant de déclarer « qu’il s’agit là d’une expérience agréable qui nous commande de faire plus, comme en témoigne cette cérémonie de lancement de construction du nouvel immeuble du Ministère des Finances, un projet prestigieux qui offrira un espace de travail moderne et qui fixera les normes pour le développement d’autres programmes similaires ».

 

AMD

( avec la Cellule Communication de la Présidence)

Niger Inter

GRATUIT
VOIR