Dans le cadre des préparatifs du 33ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA) que le Niger s’apprête à accueillir au mois de juillet prochain à Niamey, l’Agence UA 2019 multiplie, avec l’appui de ses partenaires, des formations à l’endroit des différentes catégories d’agents nigériens, notamment ceux du protocole, de l’hôtellerie, du tourisme, etc.

Pour la formation destinée aux agents du protocole, c’est consciente du rôle combien précieux de ce personnel en pareille circonstance que l’Agence UA 2019 met les bouchées doubles pour renforcer leurs capacités afin qu’ils puissent répondre efficacement à la mission qui leur ait dévolue à l’occasion de cet important événement.

A cet effet, les sessions de formation se succèdent comme en témoigne celle organisée ce vendredi 22 février au profit des agents du protocole du Ministère des affaires étrangères et de la coopération. Cette dernière, dira le Ministre Mohamed Saidil Moctar, Conseiller spécial du Président de la République, Directeur général de l’Agence UA Niger 2019, « sera suivie d’une séance de simulation sur le terrain, lors du Sommet des Chefs d’Etat sur le climat qui s’ouvrira à Niamey, le lundi 25 février prochain ».

Cette session intervient à moins de vingt quatre heures après celle organisée du 20 au 21 février dernier par l’Agence UA Niger 2019 avec le soutien de l’Ambassade de la République Turque au Niger et en partenariat avec le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA).

Une formation qui a regroupé 60 agents du protocole, venus des différents ministères et autres services déconcentrés de l’Etat. A cette date, c’est au total plus de 400 agents du protocole et assimilés qui sont formés par l’Agence UA 2019 et ses principaux partenaires. Des sessions de formation qui vont se poursuivre pour parfaire les connaissances de ce « maillon essentiel » pour la réussite de cette Conférence.

Oumar Issoufa

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR