La vaste opération de ratissage engagée par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans le lit du Lac Tchad se poursuit avec courage et détermination comme en atteste ce communiqué du Ministère de la Défense Nationale en date du 12 mars 2019. Un communiqué qui fait état des actions offensives menées depuis le 9 mars dernier dans la zone du Lac Tchad par les Forces Armées Nigériennes engagées dans la lutte contre le terrorisme.

Il ressort de ce communiqué que la vaste opération de ratissage engagée par l’Armée et qui se poursuit activement dans cette zone, a permis le mardi 12 mars 2019, de tuer 33 terroristes de Boko Haram. Une importante quantité d’armes et de matériels divers a également été récupérée.

Il s’agit notamment d’« 1 véhicule avant blindé utilisé comme véhicule kamikaze qui a été détruit ; 2 véhicules ; 2 motos ; 1 mortier de 120mm ; 10 fusils AK47 avec 12 chargeurs garnis ; 2 obus de 60mm et 3 736 munitions de tous calibres ».

Côté amis, précise le communiqué du ministère de la Défense Nationale, « aucune perte, ni en vie humaine ni en matériel n’est à déplorer ». occasion saisie par le ministre de la Défense Nationale, au nom du Président de la République, Chef Suprême des armées et du gouvernement, d’adresser ses vives félicitations à l’ensemble de Forces de défense et de sécurité, particulièrement au détachement militaire engagé dans cette opération de ratissage qui a permis de débusquer et mettre l’ennemi en déroute ».

Oumar Issoufa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR