Daoui Ahmet Baringaye est le président de l’Organisation de la jeunesse Tarayya, une organisation des masses du PNDS-Tarayya. Il était en tournée de contact et d’échanges avec les structures et militants du PNDS dans la région de Zinder. Dans l’entretien qui suit, il donne son impression sur cet important périple.

Niger Inter : Vous étiez en tournée avec le président du PNDS-Tarayya accompagné d’une importante délégation de L’OJT dans la région de Zinder, quelle est votre impression après ces différentes rencontres ?

Daoui Ahmet Baringaye : Permettez- moi d’abord d’exprimer au nom de l’OJT ma profonde gratitude au Président du PNDS Tarayya  pour l’honneur fait à notre structure en nous  associant à cette tournée pour le moins historique. C’est là une fois encore la preuve de toute l’estime qu’il a toujours eu pour l’OJT en particulier et pour les  jeunes en général. Nous disons encore merci au camarade Président Bazoum qui nous a rendus  tout simplement très heureux. Heureux d’être désormais parmi les témoins privilégiés d’une nouvelle page qui promet d’être encore exceptionnelle pour notre grand parti.  Nous avons été témoins de cette  ferveur  populaire partout où le Président Bazoum est passé. Je puis vous dire que ni les mots ni les images ne peuvent être assez forts pour décrire cette espèce d’hystérie collective très sincère au demeurant  que nous avons pu observer autour du Président Bazoum.  C’est dire que jamais l’avenir ne s’est aussi présenté sous d’excellentes perspectives pour le PNDS et son candidat. En tant que jeune dont la vocation est justement de se projeter dans l’avenir, je ne  peux être qu’heureux, satisfait et  rassuré de voir tout ce monde en ordre de bataille pour la victoire du président Bazoum en 2021. La très mobilisation des zinderois autour du camarade Bazoum se veut également un message à l’endroit des détracteurs de sa candidature à savoir que le leadership de notre candidat est incontestable à Zinder.

Niger Inter : On a constaté une mobilisation massive des jeunes à cette occasion, est-ce à dire que les jeunes sont également en ordre de bataille pour une victoire éclatante du PNDS en 2019 ?

Daoui Ahmet Baringaye : je disais tantôt  que le Président Bazoum a une grande estime pour la jeunesse. En ce qui nous concerne, jamais son soutien nous a fait défaut et il n’a jamais raté une occasion pour nous l’exprimer. A partir de là, nous n’avons aucun choix que de lui exprimer notre reconnaissance  en restant dignes dans nos dires et dans nos gestes de cette confiance. C’est dans ce sens que l’OJT a pris l’engagement devant le congrès d’investiture du candidat à l’élection présidentielle du 31 mars 2019 d’être au-devant de la bataille électorale à venir. C’est un engagement solennel et très fort qui exige que l’OJT crée les conditions les meilleures de mobilisation de ses membres afin que le camarade Bazoum succède dès le 27 décembre 2020 au Président Issoufou à la tête du Niger comme il l’avait succédé à la tête du parti en 2012,  Oui, l’OJT a bien sonné la mobilisation générale et en ma qualité du président de l’OJT, je voudrais remercier et féliciter très chaleureusement les camarades de Zinder pour leur mobilisation exceptionnelle durant la tournée du Président Bazoum. Je n’ai aucun doute que cette mobilisation sera  de même envergure dans les autres régions du Niger et nous allons veiller à ce qu’elle se maintienne jusqu’à la victoire insha Allah. L’avenir du Niger, de son peuple et  de sa Jeunesse  nous l’impose.

Niger Inter : Quelle leçon le président de l’OJT que vous êtes retient de cette sortie politique de votre leader ?

Daoui Ahmet Baringaye : De cette sortie réussie du Président Bazoum, je note que le peuple du Niger a encore gagné en maturité politique. Il sait désormais faire la différence entre le discours chimérique et démagogique et les actes réels et concrets. Le peuple du Niger a définitivement acté que le développement socio-économique du pays est le seul et unique combat dans lequel il doit résolument s’engager. La sortie réussie du Président Bazoum à Zinder est une belle leçon à ces politiciens qui se plaisent à infantiliser le peuple en lui faisant passer la politique comme l’art du mensonge et des intriques stériles.  Le peuple sait reconnaître et être reconnaissant aux politiques qui promettent et qui tiennent leurs promesses.  C’est dire que le bilan fort éclatant du Président de la République Issoufou  Mahamadou à la tête du Niger est sûrement un des facteurs déterminants le plus explicatif de la réussite de cette tournée. Bref, cette sortie est pour nous un test réussi et tous militants sont plus que jamais rassurés de la stature de notre candidat et de l’envergure de notre parti, le PNDS-Tarayya sur l’échiquier politique nigérien.

Propos recueillis par Elh. M. Souleymane

Niger Inter

GRATUIT
VOIR