« Le taux de réussite de 26,56% est l’un des plus faibles taux enregistrés aux examens du baccalauréat depuis 2013 ». C’est ce qu’a déclaré Dr. Alhou Bassirou, Directeur des examens du Baccalauréat, lors d’un point de presse sur les résultats globaux de la session 2019.

Au total, 65 311 candidats se sont inscrits à la session du Baccalauréat 2019. Mais 62 226 se sont réellement présentés dans 150 jurys dont 49 à Niamey et 101 repartis dans les sept régions du pays, soit une hausse de 6% de  l’effectif des candidats par rapport à l’année 2018.

Au finish, 16 529 candidats ont été définitivement déclarés admis, soit un taux de réussite national de 26,56%. Par rapport aux résultats par région, celle de Dosso, avec un taux de réussite de 29,42% sur 6225 inscrits et 1 754 admis occupe la tête du peloton. Elle est suivie par celle de Zinder avec un taux de 28,71% pour 6761 candidats inscrits et 1 862 admis. La région de Niamey occupe la troisième place avec un taux de réussite de 27,77% pour 23 867 candidats inscrits et 6302 admis, suivie de Tahoua avec un taux de réussite de 26,01% pour 6394 candidats inscrits dont 1 607 admis.

Vient après la région de Diffa où 1389 candidats se sont présentés et 331 ont été déclarés définitivement admis, soit un taux de réussite de 25,54%. A Tillabéry, 5259 candidats se sont inscrits et 1273 sont admis, soit un taux de réussite de 24,97% et à Agadez, sur un total de 2959 candidats inscrits, 700 ont été déclarés admis soit 24,95% de taux de réussite. Maradi ferme la marche avec 23,07% pout 12 257 candidats admis et 2700 admis.

Selon les résultats par type de bac, on retiendra que sur un total de 61 482 candidats inscrits au bac général, 15 012 sont déclarés admis soit un taux de réussite 25,54%. Au bac technique, 1 626 candidats se sont inscrits, mais seuls 428 sont admis, soit un taux de réussite de 29,62%. Quant au bac professionnel, sur 2 203 candidats inscrits, 1 089 ont été déclarés admis pour un taux de réussite de 54,67%.

Ces résultats ainsi déclarés doivent interpeller l’ensemble des acteurs du système éducatif nigérien.

Almoustapha Boubacar

Niger Inter

GRATUIT
VOIR