COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA COALITON NIGERIENNE CONRE LES MNT

Pour vivre tous en bonne santé, nous devons agir pour prévenir et maîtriser les MNT

 

La Coalition Nigérienne Contre les Maladies Non Transmissibles   s’unit aux  militants du monde entier pour faire entendre sa voix et dire ASSEZ face à l’apathie, à l’inaction et à la lenteur des progrès réalisés en matière de prévention et de lutte contre les maladies non transmissibles, et pour appeler le gouvernement du Niger  à être au rendez-vous du droit à la santé pour tous et partout.

 

 À l’approche de la première Réunion de haut niveau (RHN) des Nations Unies sur la couverture sanitaire universelle (CSU) qui se tiendra ce mois-ci, des milliers de personnes, de la Tanzanie à San Francisco, feront entendre leurs voix cette semaine  en participant à des activités et en mobilisant leurs gouvernements dans le cadre de la deuxième Semaine d’action mondiale sur les maladies non transmissibles (MNT).

La Coalition Nigérienne de lutte Contre les Maladies Non Transmissibles est un cadre de regroupement  de  la société civile nigérienne engagée dans la lutte contre les facteurs de risques des Maladies Non Transmissibles afin mener  des actions communes de plaidoyer et de  campagnes de sensibilisation, dans la prévention et le contrôle des maladies non-transmissibles au Niger. 

La Semaine 2019 d’action mondiale sur les MNT, organisée à l’initiative de l’Alliance Mondiale  sur les Maladies Non Transmissible, a pour thème « Maladies Non Transmissibles  et Couverture Sanitaire Universelle : permettre à tous de vivre en bonne santé ».

 

 Il s’agit là d’une occasion de s’unir et de se mobiliser ensemble pour mettre en lumière les exemples d’actions ayant permis d’améliorer la santé et de dire ASSEZ à l’inaction autour de la première cause mondiale de mortalité et d’incapacité.

La Coalition Nigérienne contre les MNT appelle les gouvernements partout dans le monde à intensifier leurs efforts et à concrétiser leurs engagements grâce à des actions qui permettront de progresser et d’améliorer de façon significative la vie de chacun, partout.

 Le mouvement mondial de défense de la santé appelle les dirigeants à combler l’écart entre promesses et progrès. Afin de veiller à ce que les négociations et les engagements à réaliser la CSU à l’horizon 2030 ne restent pas lettre morte, il est urgent d’agir et d’investir résolument dans les pays afin de transformer les déclarations des réunions de haut niveau en santé réelle et mesurable pour tous.

« Nous ne pourrons pas commencer à éradiquer l’épidémie de MNT tant que nous n’aurons pas une vraie couverture sanitaire universelle », a déclaré Katie Dain, Directrice générale de l’Alliance sur les MNT. « IL est fondamentalement injuste que la santé et les vies de tant de millions de personnes soient mises en péril par des MNT telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires et le cancer simplement parce qu’elles n’ont pas les moyens de payer un diagnostic, un traitement ou une prise en charge. La RHN-ONU est une opportunité incroyable, qui pourrait nous donner les moyens d’infléchir la courbe de l’épidémie de MNT et de garantir des services de santé pour tous. »

« les MNT constitue une grande préoccupation pour les autorités nigériennes. Je  demande au gouvernement d’adopter des textes législatifs forts et d’augmenter les taxes sur certains produits comme le tabac, l’alcool et le sucré ».  a déclaré Dr Hadiza Djermakoye Présidente de la Coalition Nigérienne contre les MNT

La Déclaration politique sur la CSU qui devrait être adoptée lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies avant la fin de ce  mois est loin d’être parfaite, les négociations étant au point mort en raison de points de désaccord portant sur les droits et la santé sexuelle et reproductive, et sur la migration. À l’instar de la déclaration politique issue de la Réunion de haut niveau sur les MNT de 2018, elle manque d’engagements financiers ou assortis de délais, et n’arrive pas à permettre que les communautés souffrant de mauvaises conditions sanitaires soient au cœur de la réponse du système de santé. Malgré ces faiblesses, l’Alliance sur les MNT est satisfaite que la majorité des priorités avancées par la société civile des MNT soient, d’une façon ou d’une autre, incluses dans le texte d’une manière significative.

Dans le cadre de la campagne ASSEZ ! des personnes provenant des quatre coins du monde partagent leur vision et leur voix quant à l’importance d’une CSU adéquate pour améliorer la santé des personnes vivant avec des MNT. Bon nombre de leurs messages soulignent l’occasion qu’offre la CSU de faire face aux difficultés que ces personnes et leurs familles rencontrent en raison des MNT, telles que par exemple les disparités sociales, la précarité financière et une diminution de leur qualité de vie.

 « L’augmentation de taxes sur le tabac constitue une grande contribution financière pour le Niger en vue de financer la Couverture Sanitaire Universelle. J’en appelle au Gouvernement et à l’assemblée nationale de prendre toute les initiatives lors de la prochaine session budgétaire. »  a martelé Monsieur Saouna IDI Inoussa Président de SOS Tabagisme-Niger et porte-parole  de la Coalition Nigérienne contre les MNT

 

 DEMANDE INFORMATIONS LOCALE

 

Saouna IDI  Inoussa

COURRIEL : inoussa_saouna@yahoo.fr

TÉLÉPHONE : 96480405

 

DEMANDE D’INFORMATIONS MONDIALES :

 

Michael Kessler

michael.kessler@intoon-media.com

Skype : mickgpi

Twitter : @mickessler

Portable espagnol : +34 655 792 699

info@ncdalliance.org

facebook.com/ncdalliance

Twitter : @ncdalliance

#enoughNCDs

 

 

 

 

 

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR