La Fondation Areva a procédé à la cérémonie de remise d’un don d’équipements biomédicaux au service de Néphrologie/Hémodialyse de l’Hôpital National de Lamordé ce mardi 21 mars au sein dudit établissement. Cette cérémonie qui s’est déroulée en présence des représentants d’Areva et des responsables du ministre de la santé publique et de l’Hôpital national Lamordé a été saluée par le Directeur de cabinet du ministre de la santé M. Ismaril Anar.

Dans son allocution Mme Bibata Nignon Directrice générale de la Fondation Areva mines Niger a déclaré : « Cette année, Areva Mines Niger a voulu s’associer aux activités rentrant dans le cadre de la journée Mondiale du rein au Niger en marquant sa solidarité à l’endroit des malades souffrant de pathologies rénales ». Pour Mme Bibata Nignon : «  Areva dont l’engagement va bien au-delà de l’activité industrielle, a développé au fil des ans une politique visant à promouvoir l’accès aux secteurs sociaux  de base notamment la santé au profit des populations, aussi bien dans les zones d’implantation de ses sites de production que dans le reste du pays. Cette politique se traduit sur le terrain par la construction de centres de santé, la formation des agents de santé, la fourniture régulière d’équipements médicaux et de produits pharmaceutiques, le développement de partenariats avec des organisateurs avec des organismes comme CERMES, Mécénat Chirurgie Cardiaque et des ONG œuvrant dans le domaine de la chirurgie foraine ».

Ce don d’une valeur de 22 millions de FCFA comporte entre autres : 10 concentrateurs d’oxygène, 10 chaises roulantes, 10 civières, 5 tables d’examen, 15 paravents, 3 électrocardiographes, 5 aspirateurs, 10 tensiomètres, 50 cartons de sets de soins et un carton de sédaspir.

Le Directeur de cabinet du ministre de la santé publique après avoir remercié la Fondation Areva Mines Niger a dit : «Au nom du ministre de la santé publique empêché, je vous souhaite la bienvenue à cette réception de don fait à l’hôpital national de Lamordé par la Fondation Areva dans le cadre du renforcement du plateau technique du centre d’hémodialyse.

Selon la Directrice générale de la Fondation Areva mines Niger : « ce don d’Areva vise à renforcer les capacités du service de Néphrologie/Hémodialyse de l’hôpital national de Lamordé s’inscrit dans le cadre de l’engament d’Areva et de ses filiales au Niger à contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires des populations ». Elle a également rassuré l’assistance qu’ : « au-delà de cette action rentrant dans le cadre de la Journée mondiale du rein, Areva entend poursuivre son appui au service de néphrologie/hémodialyse afin de lui permettre d’assurer une meilleure prise en charge des malades ».

Il faut souligner que l’attente de ce service névralgique est très pressante car : « cette unité connait à ce jour une forte demande alors qu’il ne dispose que de vingt-six (26) générateurs de dialyse. Ce dispositif ne permet de prendre en charge adéquatement que cent quatre (104) malades hémodialysés ; soit trois cent douze (312) branchements par semaine (du lundi au samedi à raison de trois branchements hebdomadaires par malade). Eu égard à l’importante augmentation du nombre de maladies rénales chroniques et de l’insuffisance rénale chronique devenant un problème de santé publique, il s’avère nécessaire de réhabiliter le service de Néphrologie/Hémodialyse pour adapter sa capacité d’accueil et son plateau technique à la demande», a dit le Directeur de cabinet du ministre de la santé. Vivement alors qu’Areva arrive à équiper conséquemment ce service pour soulager ces personnes victimes de l’insuffisance rénale !

Elh. M. Souleymane

Niger Inter

GRATUIT
VOIR