Niamey, 29 Mars(ANP)-L’Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) a rendu publique ce mercredi une déclaration dans laquelle elle rappelle les autorités  en charge de l’Ecole nigérienne’’, le respect des engagements’’ signés avec les syndicats des enseignants.

 Elle exige du Gouvernement la mise en œuvre sans délai des engagements non satisfaits du protocole accepté par les deux en  2012 et  le protocole d’accord additionnel du 16 avril 2015  ainsi que l’ouverture des négociations sur les autres plateformes revendicatives en souffrance.

 L’ lTN exige également le respect  des engagements pris avec les syndicats des enseignants notamment CAUSE Niger- Synaceb et l’ouverture des négociations franches et sincères pour aboutir à des solutions pérennes de l’Ecole publique nigérienne.

  Outre le règlement définitive de la situation des travailleurs des municipalités notamment ceux de la ville de Niamey, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger demande l’organisation des concours d’entrée à la Fonction Publique « propres crédibles et dans la transparence »,  afin d’éviter toutes contestations et/ou  annulation  après proclamation des résultats.

L’ITN est un regroupement de 7 Centrales syndicales parmi lesquelles l’Union des Syndicats des Travailleurs du Niger(USTN), la Confédération Démocratique des Travailleurs du Niger(CDTN) et la Confédération Nigérienne du Travail(CNT).

AIO/AMC/DMM/ANP/MARS 2017  

Niger Inter

GRATUIT
VOIR