Le président de la république Issoufou Mahamadou a donné le coup d’envoi ce mercredi 3 octobre 2018 des travaux  de construction d’un centre de conférences  internationales dit Mahatma Gandhi en prélude à la conférence de l’Union Africaine(UA) prévue en juillet 2019 à Niamey.

La cérémonie de pose de la première pierre  s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée Nationale OusseiniTinni, du premier ministre Brigi Rafini, du haut représentant du président de la république M. Seyni Oumarou, des membres du gouvernement, des députés nationaux, des  présidents des institutions républicaines, des représentants des corps diplomatiques,  organismes  et institutions internationales et de plusieurs invités.

Le centre de conférences  internationales dédié  à  la mémoire du guide spirituel et leader émérite du mouvement de l’Indépendance de l’inde Mahatma Gandhi est le fruit de la coopération bilatérale entre la république de l’inde et du Niger est sera financé sous forme de don et d’appui technique de la république de l’inde.

Une fois réalisé le centre aura une capacité d’accueil d’une salle de plénière  de 2000 places, une salle de rencontre présidentielles pouvant accueillir 55 chefs d’états, une salle de presse de 110 places, une salle de banquet de 600 couverts et plusieurs autres installations connexes. Le mémorandum d’entente entre le Niger et l’inde pour la construction de cette infrastructure avait été signée le 19 septembre dernier en inde mais son coût  n’a pas été précisé.

Dans son mot de bienvenue, le gouverneur de la région de Niamey M. Hassane Issaka Karanta a indiqué que cette réalisation va assurément, transformer la configuration du paysage environnant de Niamey en le rendant plus attractif, plus esthétique contribuant ainsi au renforcement du projet Niamey Nyala.

Par sa voix, le gouverneur de la région de Niamey annonce que la population de Niamey adresse encore une fois de plus, leurs sincères remerciement au président de la république  pour cette importante réalisation qui vient s’ajouter à celles déjà réalisées ou en cours , qui feront de Niamey une belle ville , une ville moderne , une ville Nyala .

Après avoir posé la première pierre de construction dudit centre, le président de la république Issoufou Mahamadou a indiqué que  la réalisation de ce centre qui vient s’ajouter aux infrastructures réalisées ou en cours de réalisation permettra d’accueillir dignement le sommet de l’UA en juillet.

Le chef de l’Etat nigérien a tenu à remercier le gouvernement et le peuple indien pour la marque de solidarité vis-à-vis du gouvernement et du peuple nigérien. « Ce centre va constituer un symbole fort de l’excellence de coopération qui existe entre le Niger et l’inde », s’est réjoui le président Issoufou Mahamadou.

Issoufou Mahamadou a par la suite loué la qualité Mahatma Gandhi figure emblématique de lutte pour l’Indépendance de l’inde.

Le chef de l’état Issoufou Mahamadou espère qu’à travers ce centre, les nigériens vont davantage connaitre et s’inspirer de  Mahatma Gandhi, une figure emblématique de la lutte pour l’indépendance de l’inde et qu’il loue au passage ses qualités.

Issoufou Mahamadou a enfin souhaité que les travaux finissent dans les délais prescrits pour qu’ils puissent contribuer significativement dans l’organisation de la conférence de l’Union Africaine.

Auparavant le représentant de Shapoorji Pallonji Company private limited, entreprise  indienne en charge de la construction du centre et l’ambassadeur de l’inde au Niger M. Rajesh Agarwa  ont tous magnifié l’excellence de coopération entre le Niger et l’inde et affirment par la même occasion  que cette réalisation va marquer  un grand pas dans la consolidation et le raffermissement des relations de coopération entre le Niger et l’inde. Ils ont remercié le président de la république du Niger et le gouvernement pour le choix porté en leur entreprise  pour la réalisation de centre.

Pour sa part, le ministre de la renaissance culturelle M. Assoumana Mallam Issa  la réalisation de ce centre qui rentre dans le cadre de la réalisation des grandes infrastructures devant abrité certes les travaux de la conférence de UA 2019 , mais aussi tout autre événement d’envergure internationale que notre pays pourra accueillir . «  La ville Niamey sera définitivement apte pour accueillir cet important événement et aussi jouer pleinement son rôle de pole de développement  socio-économique à travers notamment le développement du tourisme d’affaires », a-t-il dit.

Le ministre en charge de la renaissance culturelle d’ajouter  qu’avec la construction de ce centre, Niamey deviendra un pôle de développement interconnecté de l’UEMOA, de la CEDEAO, des pays de l’ACP et plusieurs autres organisations d’envergure internationale .il a par la même occasion remercié et encouragé l’entreprise Shapoorji Pallonji qui en espérant exécutera les travaux selon les normes et délais prescrits et de saluer le pragmatisme de l’Agence UA.
Les délais des travaux est de 8 mois pour la première phase et 5 mois supplémentaires pour l’achèvement total des travaux.

Niamey va accueillir quelque 5000 hôtes dont des chefs d’Etat et du gouvernement au cours du sommet de l’UA pour lequel d’importants travaux d’infrastructures –extension et aménagement de l’aéroport, des voies expresse aéroport centre ville, hôtels, cités- sont en cours pour un coût de près de 200 milliards de FCFA.

AVEC ANP

Niger Inter

GRATUIT
VOIR