Le 17 décembre dernier, Le Ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé, au Palais des Congrès de Niamey, la 4ème Réunion du Comité ministériel de la TASK Force présidentielle sur la monnaie unique de la CEDEAO à laquelle ont pris part les Ministres des finances des Républiques de Côte d’Ivoire, du Nigeria et du Ghana, le Président de la commission de la CEDEAO, le Président de la Commission de l’UEMOA, le Président du Comité des Gouverneurs, les Gouverneurs des Banques Centrales, le Directeur exécutif de l’AMAO, le Directeur exécutif de l’IMAO et bien autres invités.

L’objectif, selon le Ministre des Finances Hassoumi Massoudou, est d’examiner le rapport de la 8ème réunion du comité technique, les points relatifs à l’opérationnalisation du fonds spécial, le nom et le logo de la future banque ainsi que l’harmonisation du cadre de politique monétaire.

Pour lui, cette 4ème réunion, servira de tremplin à la redynamisation du processus de création de la monnaie unique de la CEDEAO.  « Il vous souviendra que la quatrième réunion de la Task Force présidentielle tenue le 24 octobre 2017 à Niamey, a fait un état de mise en œuvre de la feuille de route de la monnaie unique de la Cedeao. Au regard de la faiblesse des résultats réalisés dans la mise en œuvre des activités de cette feuille de route, il était ressorti que l’échéance 2020 pourra être compromise. A cet égard, la Task Force a instruit le Comité ministériel à l’effet de tenir une réunion dans un délai de trois mois, en vue de lui soumettre une nouvelle feuille de route garantissant le démarrage de l’union monétaire en 2020 et qui sera examinée lors de la 5ème réunion de la Task Force prévue en février 2018 à Accra », a déclaré Massoudou Hassoumi.

Et d’ajouter : « Je me réjouis aujourd’hui que c’est chose faite. En effet, le comité ministériel, lors de sa deuxième réunion tenue le 19 février 2018 à Accra a soumis la feuille de route révisée à la Task Force présidentielle qui l’a examinée et adoptée lors de sa 5ème réunion tenue le 21 février 2018 à Accra.

Il est à noter que l’adoption de la feuille de route révisée par la Task Force présidentielle était assortie par l’engagement des chefs d’Etats et de gouvernement à financer le programme de la monnaie unique par les banques centrales à hauteur de six millions (600.000.000) de dollars à travers la création d’un fonds spécial. Je profite de l’occasion pour féliciter la CEDEAO et les membres du comité ministériel pour leur dévouement et leur abnégation dans la mise en œuvre de cette instruction. »

En prenant la parole, le Président de la Commission de la CEDEAO, M. Jean Claude Kassi Brou, a d’abord, exprimé sa profonde reconnaissance au Président de la République Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou et à l’ensemble des nigériens pour l’accueil et  l’organisation de cette réunion à Niamey. Il a ensuite ajouté que : « cette réunion, nous donne l’occasion de faire l’objet des avancées enregistrées dans la mise en œuvre des tâches qui ont été confiées pour cet objectif ».

Il a, par ailleurs réaffirmé qu’au cours de cette réunion, l’ensemble des participants auront à examiner le rapport de la 8ème réunion du comité technique préparatoire, le rapport de la réunion de consultation avec le groupe de travail chargé des questions de politique monétaire et du change ainsi que le rapport du panel sur la section du nom et du logo de la monnaie unique de la CEDEAO.

Il faut noter que cette rencontre, s’est donné les moyens d’y apporter des solutions, afin de maintenir le cap de la mise en œuvre de la feuille de route.

Aminou Oumarou

 

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR