En prélude à la première Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) du G5 Sahel tenue à Nouakchott en République Islamique de Mauritanie, entre autre activités retenues, il y a eu la  journée dédiée à la jeunesse du G5 Sahel autour des thèmes importants tels que la lutte contre l’extrémisme violent, la condition féminine, la résilience et la gouvernance discutés à travers des panels entre jeunes. Une approche originale par le secrétariat permanent du G5 Sahel qui vise à rapporter les défis de la jeunesse, les attentes et les solutions discutés par les jeunes eux-mêmes.

Le siège de la Fédération du Football de la République Islamique de la Mauritanie (FFRIM) avait servi de cadre d’intenses débats entre jeunes le mercredi 5 décembre dernier à Nouakchott. Cette journée où la jeunesse du G5 Sahel a été célébrée a été honorée par la présence des officiels mauritaniens, le Secrétaire permanent du G5 Sahel et les représentants de l’Union européenne et l’Alliance G5 Sahel.

Selon Maman Sidikou Sambo, Secrétaire Permanent du G5 Sahel  ‘’ la journée de la jeunesse du G5 Sahel vise à sensibiliser les jeunes sur les fléaux de la jeunesse à l’occasion de la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds sur le financement du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) d ’’.

Ce programme qui vise justement à ‘’œuvrer ensemble en faveur de la Sécurité et le Développement’’,  ne saurait ignorer les jeunes qui constituent 75 à78% de la population de l’espace du G5 Sahel et par conséquent l’une des premières ressources, a déclaré le diplomate Maman Sidikou.

C’est tour à tour des jeunes leaders qui ont animés des panels où ils ont cogité et partagé leurs perspectives avec leurs frères et sœurs pour que la ‘’jeunesse sahélienne’’ ne soit pas à la traine dans le cadre de ce programme on ne plus structurant du G5 Sahel. Ils ont passé au peigne fin les différentes causes de l’extrémisme violent et les solutions pour y remédier.

Il s’agit également à travers cette journée de la jeunesse du G5 Sahel, d’interpeller les jeunes pour une réelle prise de conscience des enjeux pour que ces jeunes s’assument pour développer leur potentiel. Et c’est justement dans cette optique que le G5 Sahel a conçu 40 projets structurants pour la prise en charge des défis inhérents à la sécurité et au développement de l’espace G5 Sahel où vit une population de 80 millions d’habitants.

EMS

Niger Inter

GRATUIT
VOIR