Dans la nuit du 27 décembre, les Forces armées nigériennes et les forces françaises de l’opération Barkhane ont mené une action d’opportunité conjointe contre un regroupement de groupes armés terroristes (GAT) au sud de la frontière malo-nigérienne à proximité de Tongo Tongo. Un raid aérien combiné de chasseurs et d’hélicoptères Tigre a dans un premier temps frappé les différents points de regroupement des GAT situés dans une zone d’un rayon d’une quinzaine de km. Immédiatement après, des militaires des Forces armées nigériennes, des éléments du groupement tactique infanterie, les GCP (Groupement de commandos parachutistes) et les GCM (Groupement de commandos de montagne) se sont emparés des différentes positions avant de conduire une fouille complète de toute la zone pendant les 48h qui ont suivi. Des hélicoptères du GTD-A (Groupement tactique désert aérocombat) ont appuyé les troupes au sol pendant toute la manœuvre.

Au bilan, une quinzaine de GAT ont été mis hors de combat et une vingtaine de motos ont été récupérées. 26 armes individuelles et collectives notamment des mitrailleuses, ainsi que des munitions, ont également été saisies.

Source : Armée française – Opérations militaires

Niger Inter

GRATUIT
VOIR