Une nouvelle rubrique dédiée au leadership et développement personnel est née à partir de ce N°18 de votre Magazine. Leaders politiques, acteurs de la société civile, employeurs ou employés à tous les niveaux, séducteurs bref tous ceux qui cherchent de l’influence doivent comprendre la notion de leadership. N’hésitez pas à réagir ou à nous faire parvenir vos contributions pour enrichir cette nouvelle rubrique.

Êtes-vous un (e) chef d’entreprise, membre de l’exécutif d’une organisation, chef d’équipe, dirigeant(e) politique ou communautaire, supervisé (e) un ou une citoyenne aspirant à un poste de responsabilité ?  Il vous plaira de connaitre l’origine du mot Leadership, les différents styles de leadership et les caractéristiques d’un bon leader. Après lecture, nous pourrions faire les ajustements nécessaires dans nos vies.

Le mot Leader vient du l’ancien mot Anglais « lædere’’ qui signifie celui qui conduit, qui guide. https://www.etymonline.com/word/leader. Vous conviendrez avec moi qu’un guide est celui qui aide à mieux connaitre un endroit inconnu des autres. Lorsque nous sommes avec un guide ; nous lui faisons savoir nos besoins et plaçons notre confiance en lui car il est supposé mieux connaitre le milieu. Donc, comme un guide, le bon leader doit avoir une bonne capacité d’écoute, de diriger, d’enseigner et avoir aussi la volonté d’apprendre des autres même les plus petits que soi.

J’ai beaucoup aimé la citation de Mahatma Gandhi qui dit ‘’ À une époque, le leadership résidait dans les muscles. Aujourd’hui, il réside dans la façon de traiter les gens.’’ Cela est d’autant plus vrai puisque la ressource humaine est l’atout le plus important de toute organisation et il est important à tout leader de savoir comment influencer des personnes afin de les amener à contribuer, de manière effective, à l’accomplissement de la vision de l’organisation.

Bien qu’il n’y ait pas un modèle standard de leadership, il est important de savoir que chaque personne a un style unique de leadership. Selon le site https://www.leadership-toolbox.com/ Il existe deux catégories de leaders : le Leader axé sur les tâches et le leader axé sur les personnes.

  1. Le leader axé sur les tâches se penche surtout sur l’expertise dans le domaine et ne voit son employé qu’à travers un point commun, ‘’le travail’’. Ce genre de leader fait moins ou pas de compromis. La capacité de gestion du leader axé sur les tâches peut devenir une source d’inspiration ou pas pour l’équipe car dépendant du travail fourni. Les trois méthodes suivantes caractérisent le leader axé sur les tâches.

Hands Off Leader ou Leader Laisse-Guidon : Ce leader ne voit pas la nécessité de fournir trop d’explications sur le travail à faire car il ou elle assume que les membres sont assez qualifiés pour bien faire le travail tout seul. La marge d’erreur n’existe presque pas donc si tu ne maitrises pas bien ton travail la collaboration avec ce genre de leader sera difficile.

Le bureaucrate maitrise les règles de l’institution et s’attend à ce qu’elles soient maintenues et respectées à la lettre.  Ce style peut être efficace, si tout le monde s’y soumet, mais étouffant dans un environnement changeant ou en évolution.

L’autocrate gère la direction de tous les objectifs et le travail, avec peu ou pas d’apport de l’équipe. L’autocrate prend seul les décisions et inclus difficilement l’avis des autres.  Ce style peut être effectif s’il s’agit d’un projet qui fera objet de contrôle serré et où l’erreur n’est pas permise mais intenable surtout si les instructions ne sont pas claires dès le début.

  1. Les leaders orientés vers les gens sont souvent des personnes attrayantes et des visionnaires qui s’assurent que le moral de l’équipe est toujours au bon point. Les employés dans ce cas se sentent motivés et produisent de meilleurs résultats car ce genre de leader accompagne son staff. Les trois méthodes suivantes caractérisent ce genre de leader :

Le formateur se soucie plus de développement professionnel de son staff et s’active à les rendre plus efficaces dans leur travail.  Ce type de leader se concentre sur les compétences et le succès croissant de son équipe pour rendre le succès plus probable.

 Le Cheerleader/coach prend une approche indirecte, motivant et encourageant l’équipe vers le succès. Il ou elle a une personnalité magnétique et plein de charisme. Ce type de leader essaie de mettre son personnel à l’aise dans son rôle, mais s’il part l’équipe pourrait avoir du mal à se retrouver surtout si le prochain patron n’a pas le même style.

Le leader démocratique encourage les discussions et considère les avis des autres. Les membres de l’équipe expriment leurs idées sur le meilleur plan d’action. Le leader étudie les options et choisit ensuite en fonction des besoins. Ce style offre au groupe un sens d’appartenance au processus décisionnel soigneusement étudié.

Les différents styles de leaders cités plus haut seront plus effectifs que s’ils restent sensibles à la diversité de leur milieu et font preuve d’ouverture d’esprit, d’intégrité, d’écoute et de confiance envers les autres.  Ceci suscite un climat serein de travail grâce auquel le respect mutuel et la joie de travailler animent les uns et les autres.

Dans nos éditions prochaines, nous examinerons surtout les qualités d’un bon leader.

Mireille G-K,  NigerInter Magazine No 18     

Niger Inter

GRATUIT
VOIR