Ce Samedi 19 Janvier 2019, le Palais des Congrès a servi de cadre pour le lancement de l’Initiative de Capacitation Economique et du Concours des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation en relation avec la Banque Islamique de Développement. La cérémonie dudit lancement a été placée sous le haut patronage du Premier Ministre Brigi Rafini, en présence du Président du Groupe de la BID (Banque Islamique de Développement), le Dr Bandar M.H. Hajjar, de la Conseillère de celui-ci pour la Science, la Technologie et l’Innovation, Dr Hayat Sindi et de la Ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama. Etaient aussi présents les candidats au concours de l’Innovation, les Sciences et la Technologie.

 Dans l’allocution qu’il a prononcée, le Premier Ministre, Brigi Rafini, a adressé la chaleureuse bienvenue et un agréable séjour en terre nigérienne à toute la délégation conduite par le Président du Groupe de la BID. Il a aussi saisi l’occasion pour témoigner des bonnes relations qu’entretiennent la BID, la Fondation du Roi Abdallah et le Niger. Il a ensuite relevé que « les interventions de la Banque ont notamment porté sur la réalisation d’importantes opérations d’investissements dans les domaines du développement rural, des infrastructures routières, de l’énergie, de l’éducation, de la santé et de l’hydraulique, qui ont significativement contribué à améliorer les conditions des populations nigériennes ».

 Brigi Rafini s’est aussi réjoui « de constater que l’action de la Banque en faveur de notre pays se poursuit actuellement à travers la contribution au financement de plusieurs projets structurants particulièrement le Programme Kandadji, la Centrale Thermique de Gorou Banda et de la Route Arlit-Assamaka-Frontière Algérie, maillon important de la Route Transsaharienne et la Route Tahoua-Sanam dont les travaux ont été lancés hier à Tahoua par Son Excellence Monsieur le Président de la République Issoufou Mahamadou et le Président de la BID ».

Il faut préciser que la cérémonie qui s’est tenue au Palais des Congrès a été consacrée au lancement officiel et combiné de deux importantes initiatives de la Banque Islamique de Développement en faveur de ses pays membres. Il s’agit de l’Initiative de la BID sur la Capacitation Economique et de l’Initiative pour le Développement des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation.

Le premier volet de la cérémonie a porté sur la Capacitation Economique qui est un concept développé par la BID dans le but d’investir pour les pauvres en créant et en développant des petites et moyennes entreprises et des institutions économiques productives et créatrices d’emploi avec et au profit des familles les plus pauvres. C’est une approche globale qui, par le biais de la microfinance islamique, prend en compte toutes les dimensions de la pauvreté et offre des solutions répondant à divers besoins de manière intégrée.

A lire ausi…BANDAR HAJJAR ÉLEVÉ AU GRADE DE GRAND OFFICIER DE L’ORDRE NATIONAL DU NIGER

Sur ce plan le Premier Ministre a souligné que « la mise en œuvre de la capacitation économique pourra, également, dans le contexte de notre pays, contribuer à l’accélération de la mise en œuvre de l’Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) et à la promotion du secteur privé, axes majeurs du Programme de la Renaissance du Niger de Son Excellence Issoufou Mahamadou ».

Quant au second volet de la cérémonie a été consacré à l’initiative de la BID visant à identifier les innovateurs, les scientifiques et les entrepreneurs porteurs d’idées qui peuvent soutenir un ou plusieurs des Objectifs de Développement Durable (ODD). A cette occasion, ces acteurs seront mis en contact avec ceux qui ont le savoir-faire et les connaissances nécessaires pour permettre une mise à l’échelle et assurer le financement de nouvelles opportunités d’affaires et de conseils stratégiques. En fin de compte, des prix de la BID seront attribués à trois (3) lauréats nigériens dans les domaines des sciences, des technologies et de l’innovation.

Finalement, les résultats du concours portant sur les sciences, les technologies et l’innovation furent proclamés en fin de soirée toujours au Palais des Congrès. Le Premier Ministre Brigi Rafini a présidé la cérémonie de remise des prix aux lauréats du Concours. Sur 20 dossiers présélectionnés, 3 ont été primés. Lesdits lauréats du concours ont tous présenté des projets portant essentiellement sur l’Agriculture.

Une conférence de presse a, ensuite été organisée pour mettre fin à une journée marquée d’un travail aussi harassant que celui d’examiner une vingtaine de dossiers et d’en déterminer les meilleurs. Au cours de la conférence de presse, il ressort que les 17 dossiers de candidats qui n’ont pas faits partie des récipiendaires peuvent bénéficier de financements eu égard qu’ils restent exposés sur le site du Groupe de la BID.

 Bassirou Baki Edir

© NigerInter.com

Niger Inter

GRATUIT
VOIR