La cérémonie de lancement officiel de la deuxième phase du Programme Résilience Accrue au Sahel (RISE) a eu lieu ce Vendredi 12 Avril 2019 à l’Hôtel Soluxe de Niamey sous la présidence de M. Ali Bety, Haut-Commissaire à l’Initiative 3N. C’était en présence des hauts cadres de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, de la Représentation de l’USAID au Niger et de plusieurs autres invités.

D’un montant global de 540 millions de Dollars US soit 297 milliards de F CFA sur une période de 5 ans, le Programme RISE comporte plusieurs volets touchant les domaines de la santé, l’agriculture, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, l’éducation, la bonne gouvernance, le changement de comportement et l’alerte précoce pour les crises potentielles. Il fait suite à un autre qui l’a précédé et qui est en train de s’achever dans les régions de Tillabéry, de Maradi et de Zinder avec une enveloppe de 93,5 milliards de F CFA.

1760000 est le nombre de personnes qui ont bénéficié de l’appui de l’ancien programme et, selon l’ambassadeur des Etats-Unis au Niger, Eric P. Whitaker, « cela a permis d’enregistrer des avancées significatives dans les domaines de la santé, de l’agriculture et de l’établissement des systèmes d’alerte précoce ».

En effet, d’après le diplomate américain, « les résultats des évaluations finales ont montré une baisse de la prévalence de la pauvreté de 76% à 65% dans les zones d’intervention et une meilleure des femmes. Un recul significatif de la prévalence de la malnutrition a été constaté ainsi qu’une amélioration considérable de la productivité agricole grâce à la promotion de nouvelles technologies agricoles et à l’introduction des semences améliorées ».

C’est, donc, à l’effet de consolider ces efforts accomplis et atteindre l’autosuffisance alimentaire, aboutir à une nette amélioration de la productivité agricole, assoir une couverture en santé adéquate et autres services de qualité, que le nouveau programme est en train d’être lancé.

La Directrice de l’USAID au Niger, Mme Lisa Franchett, a, de son côté, souligné que « le projet RISE travaille en collaboration avec la population, les communautés et le Gouvernement du Niger pour aider les populations nigériennes à renforcer leur résilience face aux chocs climatiques, économiques et de sécurité auxquels elles sont exposées. La démarche de l’USAID dans le cadre de la nouvelle phase de RISE est conçue pour aider les citoyens nigériens à sortir durablement de la pauvreté, tout en permettant à l’USAID de travailler avec le Gouvernement du Niger pour mieux satisfaire leurs besoins et améliorer leur stabilité et leur sécurité ».

En procédant au lancement de la deuxième phase du Programme RISE, le Haut-Commissaire à l’Initiative 3N, M. Ali Bety s’est dit réjoui de l’appui sans cesse croissant que le Gouvernement américain ne cesse d’apporter au Niger. Il a, aussi, rappelé qu’un autre important programme est financé par les Etats-Unis d’Amérique au profit de notre pays à travers le MCC avec une enveloppe de 500 milliards de F CFA. Selon M. Ali Bety, le second Programme RISE est une contribution importante à l’initiative 3N et entre en droite ligne avec les priorités du Programme de Renaissance Acte II du Président de la République Issoufou Mahamadou.

Bassirou Baki Edir

Niger Inter

GRATUIT
VOIR