Appui du MAEP aux États membres dans le domaine des agences de notation

 Recrutement d’un expert principal

Termes de référence

Description du mandat

Soutenir le Secrétariat du MAEP dans le cadre de son appui aux États membres dans le domaine des agences de notation.

Durée du contrat : Trois (03) mois calendaires

Domaines d’expertise requis pour le poste :

connaissance et compréhension de haut niveau des questions critiques concernant les agences internationales de notation en général et le MAEP en particulier ;

solides compétences en recherche et analyse sur les crédits souverains ;

expérience dans la formulation d’opinions et de commentaires pour des organisations multilatérales de développement, des gouvernements, des industries et les médias ;

gestion de projets.

I. CONTEXTE

Lors de la 28e session ordinaire de la Conférence de l’UA tenue à Addis-Abeba (Éthiopie) en janvier 2017, la décision Assembly/AU/Dec.631(XXVIII) a été adoptée, en vertu de laquelle le MAEP est chargé d’apporter son soutien aux États membres dans le domaine des agences internationales de notation.

Dans ses efforts visant à mener à bien ces projets, le Secrétariat continental du MAEP recrute un expert qui réponde aux exigences strictes énoncées dans les termes de référence, comme indiqué ci-dessous.

II. PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

Le Consultant devra :

réaliser des recherches et des analyses approfondies sur les crédits souverains ;

faciliter les consultations au sein des plateformes d’experts afin de sonder les réflexions et explorer les perspectives ;

compiler les résultats de la recherche et les présenter aux principales parties prenantes ;

collaborer avec d’autres experts et gérer les financements des projets spécialisés ;

contribuer à la conception et à l’élaboration d’idées et de stratégies de projet ;

structurer l’information et les données en documents utilisables et contrôler la qualité de ceux-ci ;

assurer la gestion de projets, la formulation de propositions et l’exécution de tâches opérationnelles ponctuelles ;

effectuer des analyses de crédit fondamentales pour les émetteurs souverains en Afrique ;

préparer des rapports de recherche bien structurés et participer à des discussions connexes sur les valeurs ;

collaborer avec d’autres chercheurs à la mise en œuvre des missions et projets du MAEP confiés par le chef de la Division Recherche, méthodologie et développement ;

soumettre régulièrement des rapports au chef de la Division Recherche, méthodologie et développement ; et

exécuter toute autre tâche qui pourrait lui être confiée de temps à autre par le chef de la Division Recherche, Méthodologie et Développement du Secrétariat du MAEP.

III. SUPERIEUR HIÉRARCHIQUE

Le consultant rend compte au chef de la Division Recherche, méthodologie et développement de toutes les questions relatives à la gestion du projet.

IV.  DURÉE DU CONTRAT

Le contrat est valable du 1er avril au 31 octobre 2019 pour une durée maximale de 60 jours ouvrés (3 mois) pendant cette période.

V. PRODUITS LIVRABLES

Projet de cadre d’action pour le soutien du MAEP aux États membres en matière d’agences de notation

Rapport sur la faisabilité de la création d’une agence africaine de notation

Comptes rendus hebdomadaires réguliers au chef de la Division Recherche, méthodologie et développement et au Directeur général du Secrétariat du MAEP

Autres produits plus spécifiques qui peuvent être déterminés de temps à autre par le chef de la Division Recherche, méthodologie et développement ou par le Directeur général du Secrétariat du MAEP.

VI. RÉMUNÉRATION

Le Consultant recevra un montant forfaitaire de US $8 414,37 (Huit mille quatre cent quatorze et trente-sept centimes dollars des États-Unis seulement). Le Secrétariat du MAEP prendra également en charge le coût d’un billet d’avion aller-retour (classe économique) et, en cas de voyage dans d’autres pays dans le cadre du présent contrat, versera au consultant une indemnité journalière de subsistance aux taux officiels de l’ONU pour les pays visités.

Le paiement de la somme convenue ne sera effectué qu’après soumission d’un rapport satisfaisant et de son approbation et son acceptation par le Directeur général du Secrétariat du MAEP.

La consultant sera couvert par une police d’assurance voyage de AIG South Africa Ltd aux frais du MAEP.

VII.     QUALIFICATIONS & EXPÉRIENCE

Qualifications et expérience professionnelle

Qualifications académiques : doctorat en finance, économie, administration publique, relations internationales, droit ou domaines connexes. Une maîtrise, avec quatre années d’expérience professionnelle dans l’un ou l’autre des domaines susmentionnés, sera également prise en considération.

Expérience et compétences professionnelles :

au moins huit ans d’expérience professionnelle acquise progressivement dans un poste de responsabilité dans le domaine spécifique de la mission ;

aptitude démontrée à travailler en équipe et de façon autonome ;

connaissance approfondie des institutions financières et des cadres de gouvernance économique de l’Union africaine, y compris ceux du MAEP ;

connaissance avérée du secteur industriel ;

connaissance des enjeux économiques et de développement nationaux de l’Afrique ;

compréhension de haut niveau des marchés financiers mondiaux et de la dette souveraine, attestée par une liste des recherches publiées sur ces questions et sur les agences internationales de notation ; et

capacité à fournir des résultats de grande qualité dans des délais réduits.

Langue : la capable à écrire en anglais ou en français à un niveau avancé est essentielle. 

VIII.   CRITÈRES D’ÉVALUATION

 Critères        Score maximal

Évaluation technique

Qualifications

Au moins une maîtrise dans un domaine pertinent……..30

Expérience professionnelle dans un domaine connexe

  • Au moins huit ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la mission………………………20

Une expérience directement liée au travail du MAEP ……………5

Recherche et publications

Liste des travaux de recherche et des publications en général, ainsi que des travaux relatifs à la gouvernance et au MAEP en particulier…………..30

Gestion de projets

Expérience en gestion de projets complexes en général et de projets financés par la BAD ou d’autres institutions multilatérales de développement en particulier…………..15

Total technique…….          100 %

NB: Toutes les candidatures doivent être envoyées à: tender@aprm-au.org

 Date de fermeture : le 29 avril 2019 à 15h00 heure locale.

Niger Inter

GRATUIT
VOIR