L’alerte d’une menace d’épidémie dans la région de Zinder, après la découverte de huit cas dans les communes de Magaria, Tanout et Dungass, a suscité une mobilisation générale de tous les acteurs sanitaires en passant par les plus hautes autorités de la ville. En riposte à cette menace, le gouvernement nigérien en partenariat avec l’UNICEF a organisé la Journée Nationale de Vaccination du 13 au 16 juin sur toute l’étendue du territoire national, contre la poliomyélite couplé du déparasitage en Albendazole et de la Vitamine A, une campagne de vaccination dont le seul but est le bien-être de la population.

Dans ce processus, nul n’est en marge. Les chefs traditionnels, les leaders religieux ainsi que les radios communautaires y sont impliqués en plein pied. Lors d’une réunion qui s’est tenue dans l’enceinte de la mairie, le Secrétaire Général de la ville de Zinder Aboubacar Mahamane Abdou dit Gentil a entretenu les 72 chefs de quartier et de village présents, sur la place aussi importante qu’occupent-ils sur le maillon de la chaîne. « C’est un problème de santé public, donc les chefs traditionnels sont censés être impliqués » expliqua t-il. Selon Sabit Abdoulaye C4D de l’Unicef dans le district sanitaire de Takeita  «les chefs de canton sont nos premiers partenaires dans le cadre de la mobilisation sociale ».

Les chefs traditionnels sont les relais en matière d’information vis-à-vis de la population. Ils interviennent dans la sensibilisation et la gestion préventive des cas de refus. Eux qui sont de tout temps avec les populations et qui sont imprégnés des réalités de leur milieu. Parlant de la contribution en matière de la sensibilisation de la population, l’exemple de l’engagement total du chef canton de Baban Tapki dans la commune 5 de Zinder ville, l’honorable Djerma Maman Alassan a fait tâche d’huile dans les différents villages du canton. Tous ses chefs de villages sont sérieusement impliqués dans la sensibilisation de masse des hommes sans oublier les femmes les premières concernées d’ailleurs. Abondant dans le même sens, l’honorable chef canton de Dogo dans la commune de Mirriah relève son inquiétude qui se situe surtout dans «la porosité de la frontière Niger-Nigeria, l’exemple de nos cabo-cabo qui vont et viennent  de part et d’autre». D’où l’importance de la vaccination synchronisée. Ce que confirme d’ailleurs Saidou Djibo Moustapha C4D Polio dans le district sanitaire de Mirriah tout en précisant que cela se fait de temps à temps en collaboration avec les districts sanitaires de l’autre côté de la frontière nigériane.

L’on constate que de tout temps, tous les acteurs dans la région de Zinder font un travail remarquable, contribuant au changement de comportement et de mentalité. Un changement de mentalité qui passe aussi par les prêches au niveau des mosquées d’après l’Imam Malam Mourtali Maman de la commune de Magaria, « c’est notre Prophète Mohamed qui nous dit de chercher des médicaments pour se soigner et se protéger » nous a-t-il expliqué. « Notre participation ne date pas d’aujourd’hui ».

Aussi a-t-il précisé « Avant il y avait des cas de refus, mais maintenant tout le monde adhèrent sans arrière pensées ». De la réussite de cette opération, la contribution des radios communautaires dans la région de Zinder y a beaucoup joué. Malgré leur manque de moyen et leurs conditions de travail quelque peu  enviables, elles se sont démerdées pour servir de canaux de transmission à la population de par leurs émissions spéciales avec des invités aguerris sur des questions de santé, et pour l’occasion sur cette campagne de vaccination contre la polio couplée du déparasitage en Albendazole. Rahi Ado présidente d’un groupement de femme, sensibilise ses membres sur l’importance de la vaccination de routine des enfants, notamment contre la poliomyélite. « Je sensibilise les femmes au cour des mariages, du baptême ou les funérailles » nous renseigne t-elle.

La mobilisation des leaders traditionnels et religieux ainsi que les radios communautaires donne un sens à l’engagement pour le bien-être de la population.

    Koami Agbetiafa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR