Selon nos informations, un agent de police en poste à Madaoua a été interpellé et gardé à vue dans cette localité à la suite de la saisie d’un colis d’armes et de munitions opérée à la barrière de Tahoua par les éléments de la police. Le colis contenant une Ak47, une Tokarev, 236 cartouches de G3 et 100 munitions Ak47, apprend-on, aurait été envoyé de Madaoua dans un bus de transports voyageurs par ledit policier à une personne qui devait le réceptionner à Tahoua. Après l’interpellation du policier, le destinataire du colis aurait pris la fuite. Les services de la police seraient à sa recherche. (Affaire à suivre).

Oumar Issoufa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR