Le Conseil des Ministres tenu ce jour, vendredi 20 septembre 2019, a mis terme à la guéguerre qui prévaut depuis des mois à la Direction générale des douanes, en déposant de leurs fonctions, le Directeur général et son adjoint. A en croire des sources proches du dossier, depuis leur nomination, ces deux responsables ne se sont jamais acceptés. Pire, indique-t-on, « ils ne s’adressent même pas la parole ». Une situation qui, dit-on, a lourdement pesé sur les performances de la douane en terme de mobilisation des ressources internes.

C’est cette situation intenable pour l’administration douanière et préjudiciable pour l’économie nationale que le gouvernement, à travers le Conseil des Ministres, vient de solutionner en nommant Monsieur Abdallah Harouna, inspecteur principal des douanes, au poste du Directeur général des douanes. Il est secondé de Madame Sama Safoura Elhadj Abou, également inspectrice principale des douanes, au poste de Directrice générale adjointe.

Bon vent aux nouveaux promus.

Oumou Gado

 

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR