La réouverture de la représentation diplomatique du Niger à Moscou et celle de la Russie à Niamey interviendra courant premier semestre de l’année prochaine.

C’est l’une des principales conclusions de la visite de travail et d’amitié effectuée récemment à Moscou par le ministre Nigérien des Affaires étrangères, de la Coopération et des Nigériens de l’extérieur, Kalla Hankouraou. A travers cette visite, le Niger et la Russie entendent renforcer leur coopération dans les domaines politique, économique et humanitaire entre autres.

Lors de sa visite, le ministre des Affaires étrangères, Kalla Hankouraou s’est entretenu avec son homologue russe, Sergeï Lavrov. Les deux ministres « ont eu plusieurs séances de travail portant essentiellement sur les perspectives d’amplifications des relations d’affaires entre Moscou et Niamey ainsi que sur la mise en œuvre des projets communs dans le secteur minier et dans les domaines de l’énergie et des infrastructures », a-on appris.

A l’issue des échanges, les deux diplomates ont conjointement animé un point de presse d’où il est ressorti une convergence de vue sur l’ensemble des questions qui y sont débattues. Il s’agit essentiellement  des questions liées aux relations économiques, politiques, sécuritaires, culturelles et académiques entre les deux pays.

C’est ainsi qu’il a été décidé de la réouverture de l’ambassade du Niger à Moscou courant premier semestre de l’année 2020 et de celle de la Russie à la même période.

La visite du ministre Kalla Hankouraou fait suite à la signature en octobre 2016 à Niamey, d’un protocole d’accord entre le Niger et la Russie, dans le but de permettre aux deux pays d’approfondir leur coopération dans le domaine sécuritaire et de développement.

Le Niger et la Russe entretiennent en effet des relations de coopération depuis plus de 40 ans. Plusieurs cadres nigériens ont ainsi été formés en Russie dans plusieurs domaines liés au développement.

Almoustapha Boubacar

Niger Inter

GRATUIT
VOIR