De sources proches du dossier, Niger Inter vient d’avoir la confirmation que la Haute Cour de justice  de la CEDEAO vient de trancher l’affaire des bébés importés en faveur de l’Etat du Niger. En termes clairs,  Hama Amadou a perdu le procès. La notification lui sera faite, apprend-on.

L’Etat du Niger représenté par le célèbre avocat Me Moussa Coulibaly et des avocats nigérians a pu convaincre la Cour que les faits reprochés à Hama Amadou ne sont pas une invention de l’esprit.

En attendant la réaction de l’intéressé ou ses avocats, rappelons que Hama Amadou vit en exil en France après avoir bénéficié d’une évacuation sanitaire pour des raisons humanitaires. L’intéressé a été condamné à un an de prison ferme.

La Rédaction

Niger Inter

GRATUIT
VOIR