Par Arrêté n° 2367/MP/RA du 02 décembre 2019, la ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative vient d’abroger à son tour la ‘’décision portant nomination de certains agents dans le cadre de l’éducation’’.

Cet arrêté signé par Dr Kaffa Rakiatou CHristelle Jackou, stipule en son article premier que ‘’sont et demeurent abrogées toutes les dispositions’’ de l’arrêté portant nomination de certains agents dans le cadre de l’éducation. Et l’article2 précise que l’arrêté sera publié au Journal Officiel de la République du Niger.

C’est dire qu’en synergie, le ministre de la Fonction publique et celui des enseignements secondaires viennent de nettoyer leur écurie sans tambours ni trompettes. Seulement leurs actes de ce lundi 02 décembre 2019 suscitent plus de questions au sein de l’opinion publique.

Est-ce à dire que dans l’entendement des deux ministres ce dossier est clos ? Voudrait-on nous faire croire que les deux ministres sont irresponsables dans cette affaire ? Quels coupeurs de cheveux en quatre auraient conseillé aux deux ministres de procéder de la sorte et quelle garantie auraient-ils pour servir du ridicule aux Nigériens ?  Ne vaudrait-il pas mieux de rendre le tablier avant que les choses ne vous quittent Madame et Monsieur les ministres ? Bref, mille et une question taraudent l’esprit de plus d’un citoyen. (Affaire à suivre).

EMS

Niger Inter

GRATUIT
VOIR